CUENOD

Aucun produit dans cette catégorie.

Comment fonctionne le bruleur Cuenod NC4 gaz ?

Le brûleur NC4 est au gaz quand son modèle commence en GX.
Il est composé de plusieurs pièces détachée de chauffage, dont un moteur qui entraîne la turbine. La turbine contrôle la quantité d’air qui entre dans le brûleur qui permettra la combustion avec le gaz.
Le pressostat d’air mesure ce ratio air gaz dans le brûleur Cuenod pour optimiser le rendement énergétique de l’appareil de chauffage. Il agit entre la prise de pression de l’air et la prise de pression du gaz. S’il n’y a pas de différence de pression, alors c’est que le brûleur gaz est éteint.
Le réglage du volet d’air dépend de la puissance recherchée avec le bruleur Cuenod.
Le réglage du déflecteur d’air change les paramètres de la combustion.
Le transformateur d’allumage permet de créer ensuite l’étincelle qui permet de brûleur de gaz entrant dans le brûleur Cuenod.
Un câble entre le boitier de sécurité et la sonde ionisation s’appelle le câble Haute tension (aussi appelé communément le câble HT de sonde ionisation).
Le bloc gaz se compose d’une électrovanne sur le dessus de la vanne gaz, d’un régulateur gaz, d’un pressostat gaz et d’une électrovanne gaz principale. Un robinet gaz est installé en amont pour pouvoir ouvrir ou couper le gaz dans l’installation thermique.

Pour récapituler l’ensemble des pièces détachées Cuenod qui se trouvent dans un brûleur gaz, suivez le tableau ci-dessous :

Pièces détachées du brûleur Cuenod gaz
Pressostat d'air Mesure la quantité d'air et de gaz dans le brûleur Cuenod
Le moteur Actionne la turbine du brûleur
Turbine Fait venir l'air jusqu'au gaz
Déflecteur d'air Mène l'air jusqu'à l'endroit où il doit se disperser pour assurer la combustion
Electrode d'allumage Crée l'arc électrique pour brûler le gaz
Electrode ionisation Contrôle le fonctionnement de l'électrode d'allumage
Allumeur gaz Permet l'étincelle dans le brûleur pour créer la flamme
Bloc gaz Apporte le gaz nécessaire et en bonne quantité grâce à ses électrovannes
Régulateur gaz Règle l'apport en gaz dans le brûleur Cuenod
Pressostat gaz Mesure la quantité de gaz dans le brûleur
Boitier de sécurité Stoppe l'appareil de chauffage quand c'est nécessaire et permet le bon déroulement de l'allumage

 

Pourquoi et comment faire un cycle mise à feu sur un brûleur gaz Cuenod NC4 ?

Pour vérifier le cycle de démarrage, la mise à feu, cela se fait en plusieurs étapes :

  • Ouvrir la vanne gaz du brûleur Cuenod
  • Allumer le coffret d’allumage
  • Faire une demande de chauffage au brûleur

Quand on allume le brûleur Cuenod, le thermostat envoie une consigne entre la chaudière et le brûleur par rapport aux paramètres souhaités. Ensuite, une préventilation est réalisée dans le brûleur gaz.
Chaque vanne est ensuite contrôlée pour être sûr qu’il n’y ait pas de fuite. Le coffret de sécurité indique si la pression gaz est au bon niveau ou non. S’il manque du gaz, alors le le coffret de sécurité arrête le brûleur gaz.
Le boitier de contrôle Cuenod indique ces éléments lors du cycle de démarrage :

  • Fermeture de la vanne de sécurité
  • Fermeture de la vanne de réglage
  • Test de l’étanchéité des vannes
  • Préventilation sur une certaine durée
  • Allumage du brûleur pendant 3 secondes environ
  • Indication de la puissance au démarrage

Le brûleur est alors allumé, le cycle de démarrage fonctionne bien une fois que l’appareil de chauffage est entièrement réparé et réglé.

 

Par précaution, faire de nombreux cycles de démarrage en vérifiant le fonctionnement de la flamme du brûleur ainsi que la quantité de CO rejetée grâce à un détecteur de CO Testo par exemple.

Comment mesurer la pression statique d’un brûleur gaz Cuenod avec un appareil de mesure Testo ?

Au niveau de vanne gaz du brûleur gaz Cuenod se trouvent 3 vis de réglage pour différente pressions :

  • Pression en entrée régulée
  • Pression en sortie régulée
  • Pression en sortie de pressostat gaz

Afin d’agir correctement dessus, installez le manomètre sur la pression entrée régulée du bloc gaz en retirant la vis de réglage et en installant l’appareil de mesure Testo 510.
Ouvrez la vis de mesure d’entrée pour purger l’air de l’installation. Coupez la vis de réglage quand le gaz est bien présent.
Fermez la vanne gaz puis ouvrez pour raccorder et ajoutez de la pression en entrée.

L’appareil de mesure Testo 510 indique alors une pression statique sur son écran digital, par exemple de 20mbar.
A présent, allumez le brûleur gaz. L’appareil de mesure indique alors une nouvelle information, qu’on appelle pression dynamique. C’est-à-dire la pression lorsque l’appareil est en marche. On voit que la pression tombe ensuite à 19mbar ou encore moins selon le brûleur Cuenod et l’installation de chauffage.
S’il y a alors une pression initiale de 20mbar puis une pression dynamique de 19mbar, on peut à présent en déduire les pertes de charge :
20 mbar en pression initiale – 19mbar en pression dynamique = 1mbar de pertes de charges

CUENOD