Bloc Gaz

Il y a 87 produits.

Qu’est-ce qu’un bloc gaz ?

Dans la chaudière murale gaz ou encore dans une chaudière condensation, le bloc gaz est une pièce détachée de chauffage nécessaire pour permettre le fonctionnement de l’appareil.
Cette même chaudière comporte plusieurs parties bien distinctes :

  • La partie gaz : le combustible arrive dans la chaudière, le bloc gaz passe de fermé à ouvert (c’est ce qui différencie le bloc gaz normalement fermé et le bloc gaz normalement ouvert), puis il subit l’étincelle provenant de l’électrode d’allumage et de l’allumeur gaz directement au niveau de la rampe gaz. Le combustible se diffuse alors dans la chambre de combustion de la chaudière et grâce à l’échangeur chauffage, les calories sont envoyées dans la tuyauterie de chauffage.
  • La partie chauffage : l’eau de chauffage passe par le circulateur pour être poussée jusqu’au serpentin de l’échangeur de chaleur. Elle prend les calories obtenues de la combustion depuis le bloc gaz, puis continue son chemin en passant chaque sécurité (thermistance et CTN chauffage) jusqu’à chaque radiateur. L’eau monte alors par la poussée du circulateur de la chaudière, sans subir de coup de bélier ou de surpression grâce au vase d’expansion et à la soupape 3 bar. Ces calories utilisées pour le chauffage restent envoyées prioritairement à l’eau chaude domestique par l’échangeur à plaques.
  • La partie sanitaire : l’eau de chauffage riche en calories, grâce à l’action du bloc gaz et du reste des pièces détachées liées au gaz et chauffage, peut être utilisée pour répondre aux besoins sanitaires. En effet, un échangeur à plaques fait passer de l’eau sanitaire et l’eau de chauffage en lui, sans que celles-ci ne se mélangent. Un transfert thermique est réalisé depuis l’échangeur sanitaire, l’eau froide depuis de l’eau chaude envoyée jusqu’à chaque mitigeur évier ou robinet de salle de bain. Par précaution, une CTN sanitaire, un flussostat et une soupape 7 bar permettent de s’assurer que l’équilibre entre la température, le débit et la pression soient bons.

Le bloc gaz, comme nous venons de le voir, est une pièce détachée de chaudière qui est indispensable. Sans vanne gaz dans une chaudière, pas de chauffage du tout. De plus, un bloc gaz en panne ne peut être utilisé, de peur que la chaudière devienne un risque pour votre client. Il régule la quantité de gaz et donc s’assure d’une part du bon fonctionnement de la chaudière puis d’autre part qu’il n’y ait pas de risques pour les habitants.

Comment remplacer un bloc gaz de chaudière ?

Il existe un grand nombre de vanne gaz, c’est pourquoi il est nécessaire de rechercher le bon bloc gaz par rapport à la chaudière en place.
Soit via la nomenclature fournie dans la notice technique de la chaudière soit directement depuis l’application Editherm, c’est-à-dire un logiciel professionnel pour les chauffagistes ayant besoin de trouver une vue éclatée avec chaque pièce détachée de chaudière.
Chaque constructeur de chaudière choisit la bonne régulation du combustible selon les caractéristiques de l’appareil de chauffage. C’est pourquoi une vanne gaz pour chaudière Chappée ne sera pas similaire à une vanne gaz de chaudière Frisquet. C’est aussi le cas d’un bloc gaz Hydroconfort de chez Frisquet, différent d’un bloc gaz Saunier Duval, autant en termes de prix que de caractéristiques.
Comme nous l’avons énoncé auparavant, il existe deux types de vanne gaz :

  • La vanne gaz NF : bloc gaz normalement fermé
  • La vanne gaz NO : bloc gaz normalement ouvert

Cela détermine si le gaz entre directement de manière naturelle ou non, si le coffret de sécurité doit indiquer que le gaz ne doit pas rentrer ou au contraire qu’il ne doit plus rentrer.
Ce gaz n’est pas toujours le même ! Suivant l’installation de chauffage et la chaudière, un gaz spécifique est utilisé :

  • G20 : Gaz de ville, celui qui provient de la tuyauterie raccordée au gaz naturel.
  • G30 et G31 : Gaz butane et gaz propane, provenant généralement d’un cuve située sous le jardin notamment.

En somme, choisir un bloc gaz pour chaudière n’est pas aisé et seul un chauffagiste ou un technicien du chauffage peut se permettre de remplacer un bloc gaz de chaudière. Il est toutefois fortement recommandé d’installer une vanne gaz d’origine, c’est-à-dire provenant des vues éclatées de la chaudière. Cette pièce de rechange peut provenir de plusieurs marques dont voici les plus fréquentes :

Si un bloc gaz indiqué sur une vue éclatée de chaudière n’est plus disponible, le chauffagiste peut alors choisir une vanne gaz équivalente par rapport aux caractéristiques techniques et au recommandations de la marque.

Une fois cela de fait, une autre question se pose : Comment régler un bloc gaz ?
Le chauffagiste a la réponse ! Bien que le réglage du débit gaz nominal et le réglage du débit d’allumage soient bien souvent restreints par le constructeur, le chauffagiste peut parfois régler la chaudière et le bloc gaz grâce au coffret de sécurité et au tableau de commande.
C’est notamment le cas sur un brûleur industriel comme chez Cuenod ou encore Elco. Dans tous les cas, le chauffagiste doit s’en tenir aux instructions établies dans la notice technique de la chaudière ou na notice technique du bloc gaz.

Bloc Gaz