Vues éclatées et nomenclatures
Accédez à plus de 10,000 vues éclatées et nomenclatures

Moteur, Accouplement

Il y a 92 produits.

Comment fonctionne un servomoteur ?

Le servomoteur se positionne sur une vanne mélangeuse de type :

  • Vanne 2 voies
  • Vanne 3 voies
  • Vanne 4 voies

Généralement monté sur une telle vanne, le servomoteur est un appareil électrique qui contrôle la vanne 3 voies notamment et la dirige selon le besoin. Le servomoteur régule la température d’eau d’un circuit secondaire, différent du circuit de chauffage primaire.
A l’intérieur de la vanne, une sphère coupée autorise l’eau à passer ou non dans le circuit secondaire. Le servomoteur dirige de droite à gauche la vanne en place.
La régulation thermique par un servomoteur permet de bénéficier d’économies non négligeable pour le client. Dans un immeuble, une vanne mélangeuse avec une installation en cascade est un atout indispensable pour couper et ouvrir les vannes selon les besoins en eau chaude sanitaire (ECS). Chacun consomme alors ce dont il a besoin, sans perdre de débit ni de chaleur. La vanne avec servomoteur permet l’isolement hydraulique.

Quel servomoteur choisir dans une sous-station d’un bâtiment ?

Avant même de savoir quel servomoteur choisir, déterminez quelle vanne est en place sur votre chantier. Plusieurs modèles existent selon les caractéristiques et la marque installée (Siemens, Johnson Controls, …).
Pour vous aider dans cette démarche, voici la liste des informations à récupérer avant de choisir le servomoteur de vanne :

Préconisation de vanne pour servomoteur
Nombre de voies Pression nominale Raccord Type de vanne NF Diamètre nominal Débit nominal (kvs)
2 PN6 Bride Vanne 2/3 voies Oui 10 mm 0.2m3/h
3 PN10 Filetage externe Vanne magnétique Non 15 mm 4m3/h
3 avec bipasse PN16 Filetage interne Vanne à secteur   20 mm 20m3/h
4 PN25   Vanne papillon   25 mm 68 m3/h
  PN40   Vanne à boisseau sphérique   .... ....

 

Une fois que vous savez sur quelle vanne mélangeuse vous êtes, déterminez le servomoteur dont vous avez besoin. Bien qu’il soit préférable d’utiliser un produit d’une même marque (par exemple acheter une vanne 3 voies siemens vxf32, la VXF32.100-160, convient avec un servomoteur SKC32, le Siemens SKC32.60/F), vous pouvez tout à fait le remplacer par un d’une autre marque de même qualité. Notamment avec servomoteur Johnson Controls.
Le choix d’un servomoteur pour vanne 3 voies se fait selon plusieurs éléments :

Préconisation de servomoteur pour vanne
Signal de positionnement Tension d'alimentation Ressort de rappel Temps de course Communication
0 ... 10 VDC 20 ... 30 VDC Oui Standard Non
0...1000 Ohm 230 VAC Non Moyen KNX
0...20 mA 24 VAC   Rapide  
0..100% (KNX) 24 VDC      
2...10 VDC        
3 points        
4...20 mA        
Tout ou rien        
Tout ou rien (TRM)        

 

Vous voilà prêt pour le dépannage de la chaufferie. Dans le cas éventuel où une sonde de départ QAD ou une sonde de sortie QAC Siemens soit en panne également, procurez-vous la notice technique de la vanne 3 voies et du servomoteur. Dans celle-ci se trouve tous les accessoires nécessaires à un dépannage ou au fait d’installer une nouvelle vanne 3 voies.

Comment tester un condensateur ?

Pour tester un condensateur, déterminez le nombre de Microfarad (par exemple 410μF, …) et la valeur en Volt. Ensuite, utilisez un multimètre :

  • Positionner le multimètre sur une valeur en relation avec le condensateur.
  • Connecter les deux bornes du condensateur dans le multimètre.
  • Une valeur s’affiche alors sur le multimètre. Si celle-ci est inférieur à la valeur initiale du condensateur, c’est qu’il est défectueux.

Selon votre installation, différents condensateurs existent. Des condensateurs standards permettent de remplacer ce composant dans de nombreuses chaudières. Il arrive malgré tout qu’un condensateur chimique ou un condensateur spécifique soit en place. Dans ce cas, référez-vous à la notice technique de la chaudière.
Un condensateur HS est tout de même reconnaissable quand il s’évente ou qu’il gonfle. Le gaz s’échappe et de la crasse apparaît alors dessus. Un condensateur en bon état est plat ; s’il forme un dôme, c’est qu’il a gonflé en subissant la pression interne. Il arrive même parfois que le condensateur se dissocie et qu’une partie s’éjecte de l’autre.
Si vous remarquez une panne récurrente de la chaudière au niveau du condensateur, contrôlez le circuit imprimé principal et le circuit imprimé secondaire de l’appareil de chauffage. Il se peut qu’il soit défaillant au point d’en faire subir les conséquences au reste des pièces détachées de la chaudière (dont le fameux condensateur). Cela vous évite de changer un condensateur à chaque fois.

Moteur, Accouplement