Recherche par application :
avec vue

Brûleur

Il y a 685 produits.

Comment fonctionne un bruleur fioul ?

Deux flexibles fioul sortent du brûleur :

  • Un flexible pour l’aspiration du fioul
  • Un flexible pour le refoulement

Une pompe fioul absorbe le fioul en tournant et pulvérise une quantité de fioul vers le gicleur. Le surplus est envoyé dans le flexible de refoulement.
Le brûleur est aussi composé d’une prise de raccordement et d’un bouton d’allumage. Le capot se retire en le dévissant.
La tête du brûleur rentre dans la chaudière fioul, au niveau du corps de chauffe, pour pouvoir diffuser le chauffage créé. Les grilles d’aspiration ne doivent jamais être bouchées car l’air frais provient de là afin d’assurer le bon équilibre air/fioul.

A l’intérieur, plusieurs parties sont visibles :

  • La prise de raccordement électrique. 2 raccordements sont inclus pour intégrer un thermostat de régulation de la température
  • Le boitier de contrôle comporte tout l’électronique pour démarrer ou mettre en défaut le brûleur fioul
  • Le moteur d’air tourne pour souffler l’air à l’intérieur
  • La pompe fioul amène le débit du fioul
  • Un condensateur peut être situé dans le brûleur fioul quand c’est un moteur asynchrone

La pompe fioul Suntec, notamment, comprime le fioul grâce à un mécanisme en croissant à l’intérieur. Elle comprend une prise de pression, contrôlable avec le manomètre, et la pression d’aspiration à mesurer avec un vacuomètre.
L’électrovanne du brûleur fuel est une sécurité permettant de couper la chaudière directement quand celui-ci s’emballe ou est défectueux.
Le transformateur du brûleur permet de créer un arc électrique avec le bloc électrode d’allumage
Le volet d’air permet de réguler la quantité d’air à utiliser jusqu’au gicleur et de faire un réglage de combustion.
L’hélice tourne pour mettre l’air sous pression et est fermée ou non par le volet d’air.
La sonde photorésistance contrôle la combustion, c’est-à-dire qu’elle vérifie la flamme brûleur. S’il n’y en a pas, elle indique qu’il faut arrêter la diffusion du fioul dans le brûleur de chaudière.

Dans la tête de combustion se trouve le tube de combustion avec le gicleur inclus dessus. Le fioul arrive sous pression et le fioul se fait projeter par le gicleur.
Les électrodes se mettent en route pour faire l’arc électrique et s’allument.
Le déflecteur, quand l’air arrive sous pression, sert à homogénéiser ensemble le fioul et l’air ensemble. De cette manière, la combustion se fera correctement.

Brûleur