PAC et CLIM BOSCH

Il y a 130 produits.

Comment fonctionne une pompe à chaleur ?

Deux types de pompe à chaleur existent :

  • La pompe à chaleur aérotherme : capte la chaleur dans l’air
  • La pompe à chaleur géothermique : capte la chaleur depuis le sol ou l’eau

La pompe à chaleur comprime les calories dans l’appareil lui-même puis envoie la chaleur dans les organes de chauffage :

  • Un plancher chauffant
  • Des radiateurs


Il y a un robinet par pièce de l’habitation (toilettes, chambre, salon, …) pour doser le chauffage dans chaque endroit.
La région détermine le modèle de pompe à chaleur à utiliser, pour un bon dimensionnement. La pompe à chaleur géothermique est une solution quand le client se situe dans une région froide alors que la pompe à chaleur aérotherme sera plus adaptée à une région tempérée.
Pour capter la chaleur, la méthode se fait différemment :

  • PAC aérotherme : capteurs situés en extérieur
  • PAC géothermique : capteurs horizontaux depuis le sol, verticaux ou des capteurs de nappes phréatiques

Réalisez un diagnostic thermique par rapport à l’isolation de l’habitation (fenêtre double vitrage, façade isolée, toiture refaite, etc.) pour bien dimensionner l’appareil de chauffage.
Regardez chaque radiateur, évaluez s’ils conviennent à l’installation d’une pompe à chaleur.
Calibrez la pompe à chaleur pour avoir un rendement à 100% et déterminez si vous avez besoin de raccorder la pompe à chaleur avec l’eau chaude sanitaire ou bien une installation solaire.
Déterminez où placer l’unité extérieure de la pompe à chaleur pour éviter de déranger le voisinage ou de subir le bruit.
Evitez de vous éloigner des raccordements hydrauliques.
La pompe à chaleur est un des appareils les plus rentables pour chauffer une maison.

Quel est l’entretien d’une pompe à chaleur ?

Entretenir l’unité extérieure d’une pompe à chaleur

Avant la saison de chauffe, entretenez la pompe à chaleur de votre clientèle pour assurer une performance énergétique fiable et qualitative.
Si celle-ci est mal entretenue, alors le client risque de voir sa facture énergétique augmentée de 25%. Par ailleurs, la qualité de l’air sera diminuée par la quantité de poussière que la pompe à chaleur contient.

Seul le climaticien peut agir sur la pompe à chaeur en s’occupant du nettoyage des filtres notamment.
Vous, technicien, commencez par faire l’inspection de l’appareil et vérifier plusieurs éléments tels que la pression du fluide frigorigène, la qualité des branchements électrique, contrôler le compresseur dans l’unité intérieure et de d’autres pièces de rechange PAC (vanne d’inversion, condenseur, évaporateur).
La goulotte avec rejet de l’eau des condensations doit aussi être en bon état.

Faire la maintenance de l’unité intérieure d’une PAC

L’unité intérieure souffle de l’air directement dans une salle de la maison (par exemple le salon). C’est pourquoi les microbes qui se situent au niveau du filtre du climatiseur sont à évacuer. Le filtre est à nettoyer et à dépoussiérer.
De plus, sans le nettoyage du filtre de climatiseur, l’appareil de climatisation risque de faire plus de bruit et à long terme être endommagé. A ce moment-là, un remplacement d’un pièce détachée Bosch sera à réaliser en vérifiant le modèle de l’appareil et là nouvelle pièce de rechange à acheter.

Comment régler une PAC Bosch avec des radiateurs et des ventilo-convecteurs ?

L’unité intérieure et l’unité extérieures sont reliées par des liaisons frigorifiques et par des vannes (robinet d’arrêt et purge de l’air). Un départ de l’eau chaude et un retour de l’eau refroidie vers le module interne.
Un pot à boue est à ajouter car le fluide passant dans l’installation de chauffage risque de s’embouer avec des particules ferreuses ou des algues qui se sont développées dans la tuyauterie.
Le liquide antigel glycol passe par la vanne d’arrivée de l’eau du circuit de chauffage au sol, pour passer dans l’installation thermique.
Des vannes permettent d’ajouter ou de réduire la quantité d’eau. Un clapet anti-retour sert à éviter que cette eau revienne dans le circuit d’eau sanitaire.
Le chauffage au sol se divise en deux parties :

  • Celle qui concerne les zones de vie : salon, cuisine, …
  • Les chambres comme pièces de repos

Un compteur énergétique et un thermomètre sont à installer en départ de chaque circuit. Une vanne papillon en amont et en aval permet d’isoler ces éléments en cas de changement nécessaire.
Un système de purge d’air évacue l’excédent qui reste bloqué dans l’installation et provoque des déperditions thermiques à certains endroits du chauffage au sol.
Chaque boucle comprend des débitmètres pour chaque zone, avec des robinets de retour de boucle et de départ de boucle.

Chaque zone comprend cet ensemble permettant d’agir dessus et d’éviter de surchauffer une pièce quand cela n’est pas nécessaire.
A l’intérieur du circuit de chauffage, la pression de l’eau ne doit pas dépasser 1.5 bar et ne doit pas monter au-dessus de 2.5 bar. Cet équilibre permet d’éviter la surpression ou bien le manque de pression dans le chauffage au sol.
La régulation de l’appareil se fait avec un thermostat radio. Il permet de changer les températures souhaitées par rapport aux informations indiquées par la sonde.

L’ajout du fluide frigorigène est obligatoirement ajouté par un climaticien, en aucun cas votre client ne doit le faire lui-même.

PAC et CLIM BOSCH