Vues éclatées et nomenclatures
Accédez à plus de 10,000 vues éclatées et nomenclatures

Accessoires électriques

Il y a 37 produits.

Comment tester un fusible électrique ?

Le fusible électrique du chauffe-eau permet son fonctionnement, au niveau du tableau de bord. Si le fusible est grillé, alors le chauffe-eau ne peut pas fonctionner.
Bien la plupart des installations actuelles comprennent un disjoncteur électrique pour chauffe-eau, le fusible reste présent dans les installations plus anciennes.
Coupez le courant du tableau électrique avant d’agir dessus. Ensuite, tirez le support à fusible vers le bas et vérifiez le fusible.
Pour le vérifier, commencez par inspecter le fusible. S’il comprend une pastille témoin dégradée alors il est à changer. Sinon, vous devrez utiliser un multimètre électrique.

Positionnez l’appareil sur la partie Ohms .200 ou .2000, servant aussi pour la vérification des diodes.
En utilisant les pointes du multimètre, l’appareil doit indiquer une valeur à 0 quand ceux-ci se touchent. Le multimètre fonctionne, vous pouvez à présent tester le fusible du chauffe-eau.
Positionnez les pointes du multimètre sur le fusible, de chaque côté. Un signal sonore apparaît si le fusible fonctionne bien. Sinon, c’est que le fusible est en panne.
Chaque fusible comprend un ampérage spécifique, qui convient ou non au chauffe-eau électrique en place.

A quoi sert un relais de chauffe-eau ?

Le contacteur jour/nuit sert au chauffe-eau électrique à accumulation afin de faire varier la consommation énergétique. Grâce à lui, le client peut profiter d’une économie d’énergie la nuit quand il n’utilise pas le chauffe-eau.
Le relais de chauffe-eau électrique s’adapte à une horloge mécanique située dans le tableau électrique. C’est à partir de là qu’il est déterminé quand le chauffe-eau est en mode jour ou en mode nuit.
Deux disjoncteurs divisionnaires sont nécessaires : un de 2 ampères et un de 20 ampères. En plus du contacteur jour nuit.
Le branchement aux bornes électriques se fait à un emplacement spécifique du tableau électrique, pour que le relais de chauffe-eau puisse s’adapter à l’horloge du compteur. Généralement sous le capot inférieur du compteur.

D’abord, alimentez avec des peignes les interrupteurs divisionnaires, par un disjoncteur différentiel.
Ensuite, reliez la borne C1 du compteur électrique jusqu’à la phase de l’interrupteur divisionnaire 2 ampères, avec un conducteur de 1.5mm² rouge.
Reliez la borne C2 du compteur électrique à la borne A2 du relais de chauffe-eau électrique, avec un fil marron de 1.5mm².
Reliez la borne de sortie du neutre du disjoncteur divisionnaire de 2 ampères à la borne A1 du relais de chauffe-eau, avec le conducteur bleu de 1.5 mm².
Les contacteurs marron et bleu permettent d’alimenter la bobine de commande du contacteur jour/nuit pour ouvrir/fermer le circuit de la résistance électrique du cumulus.

Ensuite, reliez la borne de sortie du neutre de l’interrupteur 20 ampères à la borne d’alimentation du neutre du contacteur jour/nuit avec un fil conducteur de 2.5mm² bleu.
Reliez la borne de sortie de phase du disjoncteur divisionnaire 20 ampères avec la borne d’alimentation de phase du contacteur jour/nuit, via un fil conducteur rouge de 2.5mm².
Avec un fil bleu conducteur de 2.5mm², reliez la borne de sortie de neutre du contacteur jour/nuit avec la borne de neutre de l’alimentation du chauffe-eau électrique.
Utilisez un conducteur rouge de 2.5mm² pour relier la borne de sortie de phase du contacteur jour/nuit avec la borne d’alimentation de phase du chauffe-eau.

Le contacteur jour/nuit peut être mis en marche forcée pour tester le chauffe-eau après un dépannage lié à une panne du cumulus électrique. Le relais de chauffe-eau se remettra en mode normal quand l’horloge indiquera au contacteur qu’il doit se remettre en mode jour.

Comment réarmer un chauffe-eau ?

La sécurité thermique du chauffe-eau électrique peut être coupée à condition de prendre quelques précautions.
La première étape consiste à sécuriser l’installation de chauffage en coupant l’alimentation électrique. Si possible, intervenez sur l’installation le jour d’avant afin d’éviter les brûlures si vous devez agir sur le cumulus électrique de manière plus poussée ( changer une anode stéatite, remplacer une résistance électrique, …). Coupez le disjoncteur au niveau du tableau électrique.
Une fois le ballon électrique à froid et dépourvu de son courant électrique, vous pouvez commencer à agir sur l’appareil de chauffage.
Ouvrez le capot du cumulus avec un tournevis cruciforme et retirez-le. Accédez à la partie où se situe le thermostat électrique. Le thermostat du chauffe-eau est installé sur la platine du ballon électrique, avec un fil de tension et un fil relié à la terre.
La sécurité thermique du chauffe-eau se trouve sur le thermostat de sécurité, avec un pictogramme ou le mot « sécurité » écrit dessus. Enfoncez le bouton pour enclencher la sécurité du thermostat électrique grâce à un tournevis plat isolé, c’est-à-dire avec un tournevis d’électricien. Celui-ci permet d’éviter que le courant passe entre le chauffe-eau et vous-même.
Une fois la sécurité du chauffe-eau électrique d’activée, vous pouvez remettre en route le cumulus électrique.
Afin de s’assurer que le problème ne provienne pas d’ailleurs (par exemple un surplus de tartre dans la cuve fait surchauffer l’appareil, qui se met en sécurité), mettez le chauffe-eau en marche forcée pendant plusieurs heures. Cela directement depuis le thermostat de sécurité du cumulus électrique.
Pensez à remettre en marche le chauffe-eau électrique depuis le tableau électrique et sécurisez l’environnement pour éviter que votre client s’électrocute durant la période de test.
Une fois le test réalisé, vous pouvez couper le courant puis mettre le thermostat en marche normale. Allumez à nouveau le courant et vérifiez la température en sortie de robinet. Si celle-ci est trop chaude, alors diminuez-la tout en respectant les normes d’hygiène afin d’éviter la salmonellose.

Pour récapituler les étapes pour réarmer le chauffe-eau :

  • Couper l’alimentation du chauffe-eau électrique
  • Ouvrir le capot du cumulus
  • Réarmer le thermostat électrique avec un tournevis plat d’électricien et le mettre en mode forcé
  • Remettre en route en chauffe-eau électrique
  • Tester l’installation de chauffage
  • Couper le courant au niveau du tableau électrique et mettre en marche normale
  • Remettre le capot du chauffe-eau en place
  • Relancer l’installation de chauffage sanitaire

Accessoires électriques