Hydraulique

Il y a 1641 produits.

Choisir une pompe pour la chaufferie

Installez une pompe pour sous-station, en prenant en compte ses caractéristiques techniques selon vos besoins : quelle est la hauteur manométrique ? Pour quel débit choisir cette pompe ? A quelle pression ? Faut-il plutôt une pompe simple ou une pompe double ?
Qu’il s’agisse des Grundfos Magna ou des modèles de circulateurs Wilo par exemple, plusieurs gammes sont disponibles selon le type d’installation et l’utilisation liée :

  • La pompe Grundfos :
    • Circulateur Grundfos Magna 1
    • Circulateur Grundfos Magna 3
  • La pompe Wilo / Salmson :
    • Circulateur Wilo Yonos Pico
    • Circulateur Wilo Yonos Maxo
  • La pompe Xylem :
      Circulateur Xylem Ecocirc XL
  • Circulateur Xylem Ecocirc XL plus
  • La pompe IMP PUMPS
 

 

Bien évidemment, un circulateur de chaufferie ne fait pas tout : il doit être accompagné de bien d’autres éléments de sécurité ou exécutant une tâche bien précise.
C’est pourquoi nous avons sélectionné de nombreux produits nécessaires à rendre la chaufferie performante. Cela va du vase d’expansion au ballon tampon, de la soupape de sécurité aux disconnecteurs pour sous-station.

Différents types de vannes vous seront utiles pour manipuler l’installation de chauffage ou de climatisation. Qu’on parle par ailleurs d’une installation solaire ou bien d’une installation gaz plus classique. Concernant les robinets de chaufferie, nous vous proposons des vannes papillons, vannes BS (robinets à boisseau sphérique, robinets de radiateur, vannes pour installation gaz ou eau, … Tout pour agir dans une sous-station d’un immeuble sans prendre le risques.

Bien qu’un bon paramétrage soit indispensable, la clé d’une sous-station de qualité reste la longévité de celle-ci. Pour cela, il faut d’une part des techniciens qualifiés (vous et votre équipe, bien évidemment !), des pièces pour chaufferie de qualité et des pièces dédiées à s’assurer que la maintenance ne se fasse pas trop souvent.
Il est alors question de pièces de sécurité :

  • Séparateur d’air et séparateur de boue
  • Soupape de de sécurité pour chaufferie
  • Vase d’expansion pour la sous-station
  • Ballon tampon
  • Disconnecteur et clapet anti-pollution
  • Pot à boues et filtre magnétique
 

Avec ces pièces combinées à celles dédiées à la performance, adaptez la chaufferie aux besoins du bâtiment.

Le vase d’expansion pour le bâtiment

Une sous-station fonctionne avec une certaine pression et un certain débit. Le vase d’expansion de chaufferie absorbe la pression pour éviter que celle-ci détériore la tuyauterie. Selon la puissance nécessaire et la taille du bâtiment, un vase d’expansion est à dimensionner.
Il y a deux types de vases d’expansion :

  • Le vase d’expansion chauffage : composé d’une membrane interne un bien d’une vessie, il permet d’absorber la pression quand le chauffage est en route.
    L’eau passe dans la chaudière et dans son brûleur, puis ressort chauffée. Ensuite, l’eau monte dans la tuyauterie et réchauffe les différentes salles composées d’un organe de chauffage (radiateur à eau ou plancher chauffant).
    Pour réussir à circuler sans dégrader la tuyauterie ou la pompe (Grundfos Magna 1, Xyelm Ecocirc, …), le vase d’expansion absorbe le surplus de pression.
  • Le vase d’expansion sanitaire : il fonctionne comme la version chauffage mais utilise l’eau chauffée grâce à l’échangeur à plaques (échangeur sanitaire) de la chaudière. Avant d’arriver jusqu’à un robinet, cette eau doit éviter d’être à une pression trop importante. Le vase d’expansion sanitaire de la chaufferie sert donc à casser la pression hydraulique et à éviter les coups de bélier au niveau de la tuyauterie comme de la robinetterie.

Que vous souhaitiez mettre un vase d’expansion à membrane ou bien un vase d’expansion à vessie, profitez de notre sélection en marque CIMM ou IMI Pneumatex.

L’hydraulique de la chaufferie

L’eau est le principal caloriporteur d’une sous-station. On utilise aussi du glycol en complément, cependant les qualités de l’eau font qu’elle reste le moyen le plus commun de diffuser la chaleur dans des appartements ou dans une entreprise.
Dans la sous-station d’un bâtiment, plusieurs pièces de chaufferie sont utilisées :

  • Le ballon tampon : aussi appelé « bouteille de mélange », le ballon tampon permet de stocker de l’eau chauffée (ou refroidie selon le modèle) et d’éviter le gaspillage énergétique. Allant du modèle de ballon tampon 15 litres 110531 jusqu’au ballon tampon 500 litres et 8 piquages 110538, sa cuve en acier permet de résister aux chocs sans problème.
  • Le vase d’expansion : comme nous l’avons vu, le vase d’expansion sanitaire et le vase d’expansion chauffage permettent d’éviter la surpression dans le réseau.
  • Le disconnecteur : un disconnecteur de chaufferie évite le retour d’une eau qui soit passée dans la tuyauterie jusqu’à son point de départ. On évite la contamination.
  • Les vannes : qu’on parle de vanne à boisseau sphérique ou de vanne à papillon, ce type de robinet pour chaufferie est indispensable pour couper le passage d’un fluide (ou d’un gaz) dans la tuyauterie.
  • Le filtre magnétique : la boue magnétique se forme dans l’installation avec le temps. Plus la boue s’accumule et plus l’installation se dégrade. Un filtre à boue magnétique comme le RBM MG compact est le meilleur moyen pour récolter la boue ferreuse et d’éviter que l’installation ne se dégrade.
  • Les raccords, flexibles, joints, brides, manchettes et autres accessoires sont aussi utiles que les éléments précédents.

Hydraulique